Association francophone d'aide à la recherche d’emploi au Japon

Roméo, le petit blogueur déjà grand …

Bonjour Roméo, je te laisse faire ta présentation avec les lecteurs d’Emploi Japon ?

J’ai 25 ans, j’habite à Osaka où je suis arrivé début 2019 un peu par hasard. Mais petit retour en arrière auparavant : J’ai commencé à faire des projets dans le monde du Web dès mes 13 ans avec l’envie de créer un blog, fasciné par ce que j’aimais à l’époque : les jeux, le cinéma et le web. J’ai rapidement eu la chance de collaborer avec certains gros leaders du marché qu’on connait tous dans le domaine des jeux vidéo par le biais de leurs agences de presse (PlayStation et Nintendo par exemple), ce qui pour un enfant de 13 ans était génial.

Pour autant je ne me suis pas cantonné à cet univers et j’ai lancé d’autres blogs sur des thématiques qui me tenaient à cœur pour en compter jusqu’à onze : cuisine, voyages… C’était certainement lié à mon rêve de devenir « Community Manager » à une époque où mes enseignants me regardaient comme un extra-terrestre car ils ne comprenaient même pas ce qu’était ce métier qui débutait alors tout juste. Pendant ce temps et avec le développement de mes blogs, j’ai eu la chance de gagner un peu d’argent ou des cadeaux de valeurs pour l’adolescent que j’étais : téléphones mobiles ou bien même télévision. J’avais l’impression d’être récompensé pour juste partager ma passion avec des milliers d’internautes, c’était vraiment génial pour le gamin dans sa chambre. En y regardant de plus près c’est aujourd’hui surtout une satisfaction pour moi d’avoir été reconnu par les gens qui me suivaient pour mon contenu, plus que par les marques… J’aime avant tout le dialogue avec les gens, les rencontres et l’échange !

À l’issue d’une licence « Stratégie Média et Expertise Digitale » à l’Université de Bordeaux un peu frustré de son contenu sur la partie numérique, je suis devenu professeur vacataire dans cette université pour tenter de faire passer une philosophie qui m’avait manqué lors de mon cursus ainsi que mes expériences. Pour autant, malgré des revenus confortables liés à mes activités et mes blogs, je ne me sentais pas réellement épanoui notamment du fait du rythme de travail auquel j’étais confronté. J’avais aussi l’impression de tourner en rond.

Et c’est à partir de là que j’ai décidé de prendre une nouvelle direction avec un départ pour l’étranger qui me semblait être une bonne idée pour relancer ma motivation et de devenir un « Digital Nomad ». Au final, issu d’une famille modeste et ayant plutôt les pieds sur terre, je me suis dit qu’un « PVT » serait l’option adaptée pour conjuguer sécurité et envie d’ailleurs. Personne autour de moi n’avait jamais vraiment fait une telle chose, donc je n’avais pas de modèles de projection en particulier.

Pour autant, soucieux de me challenger j’ai décidé de partir pour un pays pour lequel je n’avais pas d’attirance particulière, dont je ne maitrisais pas langue. Je voulais aussi me démarquer ainsi du traditionnel Australie ou Canada qui est très en vogue en France chez les jeunes comme moi soucieux de voyager loin… Je me disais que si c’était pour aller dans un pays où tout serait très confortable et où le challenge ne serait pas vraiment quotidien, ce ne serait pas la claque dont j’aurais vraiment eu besoin.

Alors pourquoi pas le Japon ?

Je suis parti en voyage pendant une dizaine de jours pour voir. Mais au retour et bien qu’ayant adoré le pays je me suis questionné si je voulais réellement y vivre… Même si ici la vie est confortable car facile au quotidien avec une population toujours prompte à t’aider, je ne me voyais pas spécialement rester ici.

Pour moi le Japon, c’était surtout Okinawa qui m’avait fasciné à travers un documentaire que j’avais vu quand j’étais tout petit et il faut bien avouer que ça ne correspond pas à ce que les gens viennent chercher dans ce pays en règle générale, surtout à mon âge (je n’avais que 23 ans quand je suis arrivé vivre ici) : animés, mangas ou J-Pop …

De plus je ne parlais pas la langue et je considérais que c’était là un obstacle majeur pour s’y établir. En plus de ne pas parler japonais, je ne parlais pas anglais non plus… Bref, je partais de loin avec juste du français et un peu de portugais !

Finalement le retour s’est fait à Osaka, moins grande, moins chère que Tokyo et je m’y suis tout de suite senti bien. Les gens y sont plus rebelles qu’à Tokyo et me semblent moins « frustrés » que dans la capitale. Peut-être aussi parce que je suis arrivé dans un quartier populaire du Japon qui n’avait absolument pas l’image que l’on s’en fait au travers des reportages lisses que l’on peut souvent voir sur le Web ou le petit écran, montrant le Japon sous son meilleur jour.

À l’heure actuelle, c’est chez https://iglooo.net/fr/ que j’ai la chance de pouvoir exprimer ma créativité et de partager tout ce que j’ai appris de mes précédentes expériences. C’est une agence média qui aide les acteurs du tourisme au Japon à faire la promotion de leurs préfectures ou entreprises auprès d’étranger (en anglais, français, allemand, espagnol et italien). Je travaille aussi pour leur média nommé « Voyapon », qui essaye de promouvoir des voyages différents sur l’archipel en dehors des sentiers battus habituels. On essaye par exemple plutôt d’orienter les touristes vers des expériences chez l’habitant ou bien dans des fermes bio ! On pense que c’est important pour découvrir la culture de façon plus profonde et pour permettre aux gens de sortir de quartiers très touristiques. Le Japon ce n’est pas que Tokyo et ça, ça me tient aussi à cœur !

Je tente également de continuer de faire vivre ma chaine YouTube

(https://www.youtube.com/channel/UCgjcIcKjeh_tnIw5tvD-7uw), que j’avais créée initialement lors de mon PVT pour donner des nouvelles à ma famille et à mes amis de France (car je ne suis pas du genre à donner beaucoup de nouvelles…). Je suis également très fier d’avoir été le premier francophone à avoir fait un reportage à Super Nintendo World pour YouTube mais également à avoir pu tourner avec M6, un reportage au même endroit qui a été diffusé en avril dernier à la télévision en France.

J’essaye quand je le peux de me démarquer des contenus un peu lisses et très « marketés » des autres Youtubeurs sur le Japon qui ne reflètent pas vraiment la réalité de ce que je vis ici selon moi. Chacun à une vie différente et une vision qui peut varier, je montre donc la mienne avec ses bons et ses mauvais côtés.

Comme j’ai 11 blogs, j’en ai aussi un évidemment sur le Japon. C’est « Merci Japon » https://mercijapon.fr, un blog que je tiens depuis plusieurs années même si je n’ai plus du tout le temps de le faire vivre aujourd’hui de part mon activité de salarié à temps plein. Ceci dit, sur ce blog je propose par exemple à ceux qui rêvent de PVT au Japon des informations pour monter leur dossier.

À la place de ce blog, je propose du contenu quotidien sur mon compte Instagram @MerciJapon. Je me suis découvert une petite passion pour la photo depuis mon arrivée ici, j’essaye donc de faire de mon mieux à ce sujet !

Ce volet atypique terminé, pourrais-tu nous en dire plus ta vision de l’avenir ?

À l’heure actuelle, il faut d’abord dire que l’on navigue à l’aveugle avec la situation sanitaire qui ne va pas en s’améliorant. Ce constat imposé, il s’avère qu’une vision de l’avenir n’aura de sens que lorsque ce problème sera maitrisé à défaut d’être réglé.

À ce jour, même si je suis très heureux de travailler ici, j’ai toujours l’envie de voyager et surtout de m’installer ailleurs. Taïwan pour cela me fait rêver et je pense que dans un avenir proche j’y poserai mes valises. Je vois surtout le Japon comme une étape professionnelle où je prends ce que j’ai à prendre.

Pour ce qui me concerne, j’ai toujours essayé de réaliser mes projets seul sans l’aide de personne malgré qu’on me décourageait parfois. Ce que je note au final c’est que j’ai toujours suivi mes rêves, j’ai pu voyager partout grâce à mon activité de blogueur voyage et j’ai vécu des expériences incroyables. Toute ma vie je ne pourrais être que reconnaissant pour les personnes qui m’ont suivi au quotidien depuis que j’ai 13 ans et qui ont fait que j’ai eu la chance de vivre tout ça. Avant de partir au Japon, j’ai témoigné de ma vision de la vie et de mon état d’esprit avec un livre nommé « Petit Blogueur deviendra grand » publié en décembre 2018. J’espère que ce petit livre aura motivé des jeunes qui comme moi ont des projets même un peu fous… Un témoignage de vie dont je suis aujourd’hui très content grâce aux nombreux retours reçus et un très beau résultat du côté des ventes. J’ai en effet eu la chance d’en écouler plusieurs milliers d’exemplaires, un chiffre incroyable pour un premier tout petit livre.

À ceux qui veulent des conseils ou des témoignages particuliers, n’hésitez pas à me contacter. Je réponds toujours à tout le monde, même si parfois ça prend un peu de temps. Mais je me dois de donner pour tout ce que j’ai reçu. Les internautes ont changé ma vie en m’offrant une activité incroyable, des belles opportunités et la chance de n’avoir jamais eu besoin de trouver du travail. On m’a toujours démarché pour me proposer des jobs, je sais à quel point c’est une chance dans le monde actuel. Je tenterai en tout cas de vous donner au travers de mes expériences, les conseils pour suivre votre chemin qui vous réussira… du moins je l’espère !

Enfin si je devais donner un conseil à ceux qui rêvent de partir et notamment pour le Japon : foncez et tentez d’atteindre votre rêve. Vous risquez d’y réussir et si l’échec est au rendez-vous, il sera formateur. Il n’y a jamais d’échecs dans la vie, il n’y a que des épreuves qui vous feront grandir. Et de chaque épreuve, on en apprend plus sur soi, sur les autres et sur la vie.Je suis heureux d’avoir pu partager avec les lecteurs d’Emploi-Japon un peu de mon quotidien et de mon expérience.

Le 13 août 2021Osaka – Starbucks – Hep Five Umeda

Laisser votre commentaire

Rejoignez notre page facebook!

Emploi Japon

Catégories

  • Si vous souhaitez partager et/ou nous faire vivre votre expérience professionnelle au Japon
  • Si vous pensez que votre organisme, blog ou site internet peut aider ou être utile à notre communauté contactez-nous pour apparaitre sur notre page « Sites Utiles »
  • Contactez-nous emploijapon@gmail.com

Réseau francophone d’aide à la recherche d’emploi au Japon

Rejoignez noter groupe facebook!

Emploi Japon

Nous contactez

fr_FRFrançais